La check-list indispensable que toute organisation à but non lucratif doit avoir pour créer une levée de fonds

Carmen Amell
Carmen Amell octobre 01, 2020

Dans cet article:

1. Examinez en détail votre site web 2. Établissez des partenariats avec des tiers pour atteindre davantage de donateurs potentiels 3. Éduquez et cultivez votre donateur 4. Partagez votre histoire de manière convaincante 5. Soyez sur les réseaux 6. Remerciez votre donateur 7. Faites un rapport 8. Faites une fiche pré-mortem Il est temps de s'améliorer!

Obtenez les fonds nécessaires pour soutenir votre mission grâce à ces conseils!

En tant qu’organisation à but non lucratif, vous accomplissez un travail indispensable. En ces temps extraordinaires, vous avez plus que jamais besoin de ressources financières pour vous permettre de pérenniser votre activité. Depuis quelques mois, un élan de solidarité a vu le jour. Les gens s’entraident et se soutiennent plus que jamais. Alors, comment pouvez-vous augmenter vos chances de recevoir le soutien nécessaire? Comment faire appel aux émotions de votre donateur potentiel? De quelle manière pouvez-vous transmettre l’urgence de votre travail?

Pour créer des campagnes de collecte de fonds efficaces, il est essentiel de comprendre vos donateurs et leurs motivations.

Vous trouverez ci-dessous des techniques efficaces qui vous aideront à entrer en contact avec vos donateurs potentiels et à les motiver à soutenir votre travail.

1. Examinez en détail votre site web

En faisant la promotion de vos collectes de fonds, vous inciterez les donateurs à se rendre sur votre site internet. Il faut vous assurer qu’il est aussi facile et clair que possible de faire un don.

  • Veillez à ce que votre site web soit facile à visiter et naviguer, que son contenu soit pertinent et qu’il corresponde à vos objectifs de collecte de fonds.
  • Racontez l’histoire de votre organisation et votre mission de manière convaincante. Lorsque les visiteurs accèdent à votre site web, ils doivent rapidement comprendre pourquoi leur contribution est nécessaire et quel est leur impact.
  • Encouragez les visiteurs à s’engager dans votre communauté (possibilité de s’inscrire à des newsletter, à des activités de bénévolat, qu’il est possible de partager sur les réseaux sociaux).
  • Mettez un bouton d’appel à don en premier plan afin qu’il soit facile à trouver. Choisissez une couleur vive qui contraste avec le reste de votre page et qui prend maximum 2 à 3 secondes à localiser.
  • Faites la promotion d’un programme de dons mensuels.
  • Le processus de don devrait être facile. Ne demandez pas de numéros de téléphone à vos donateurs. Cela pourrait leur faire changer d’avis, de peur de se faire appeler.
  • Proposez aux donateurs un montant de don par défaut, mais offrez des options pour vous adapter à leur budget.
  • Partagez le lien à vos réseaux sociaux afin que les visiteurs puissent rester connectés et avoir accès aux mises à jour sur votre organisation.
  • Veillez à ce que votre site web soit adapté à une visualisation sur téléphone. Il doit être beau, facile à visiter, et se charger rapidement sur toutes sortes de navigateurs et d’appareils.
  • Offrez la possibilité aux donateurs de partager leur don sur leurs réseaux sociaux. Fournissez aux donateurs un modèle de message avec hashtags pour leur permettre de partager facilement ces informations avec leur famille et leurs amis. Cela leur permettra de partager votre mission, de sensibiliser leur communauté et d’inviter d’autres personnes à soutenir votre cause.

2. Établissez des partenariats avec des tiers pour atteindre davantage de donateurs potentiels

Profitez de partenaires extérieurs qui pourraient vous aider à sensibiliser et accroître votre impact en touchant de nouveaux donateurs. Il existe de nombreux partenaires aidant les organisations à but non lucratif à atteindre un plus grand nombre de donateurs. Une plateforme qui met en relation les entreprises et les organisations à but non lucratif par exemple, c’est le cas de Alaya qui peut vous donner accès à de nombreux programmes de dons d’entreprises.

Promouvoir votre organisation sur ces types de plateformes est simple et vous donne accès à une nouvelle communauté de donateurs et bénévoles.

3. Éduquez et cultivez votre donateur

Que sait votre donateur sur votre organisation et votre travail ? Vous pourriez organiser une campagne de sensibilisation en parallèle de votre collecte de fonds expliquant vos besoins et la manière dont cette collecte vous aidera. Elle doit être attrayante, spécifique et susciter l’intérêt pour en savoir plus et donner. Quel est la cause que vous soutenez? Pourquoi est-ce important ? Partagez des exemples de réussite, des témoignages de bénéficiaires et d’autres donateurs.

D’une manière générale, votre association doit avoir un point de contact avec ses donateurs au moins trois fois entre chaque demande de don. – La règle du 3-1 s’appliquent pour les dons.

Pourquoi cela? Vos donateurs ont besoin de sentir qu’ils ont une relation avec votre organisation. Ils doivent avoir le sentiment de faire partie de votre équipe. Si chaque communication de votre part est une demande, ils ressentiront cette relation comme unilatérale. Ils doivent la percevoir comme chaleureuse si vous voulez qu’ils aient une relation de donateur à vie avec votre organisation. (www.garecht.com)

4. Partagez votre histoire de manière convaincante

Il est essentiel de créer une histoire personnelle, informative et persuasive. Partagez un sentiment d’urgence. Que se passera-t-il s’ils ne font pas de dons? Considérez ce qui suit :

  • Qui aidez-vous?
  • Que ferez-vous avec les fonds? Comment cela contribuera-t-il à faire une différence?
  • Où se situe géographiquement la zone impactée?
  • Pourquoi est-ce important?
  • Comment mettez-vous en œuvre votre projet?
  • Quelle différence un don fait-il?

Utilisez des comparaisons pour rendre ce sentiment concret dans l’esprit des donateurs potentiels, et n’oubliez pas de mentionner l’impact que leur don aura. Vous devez aider le donateur à visualiser ce que sa donation pourrait apporter. Par exemple : 150 dollars pourraient permettre de donner à 25 jeunes mamans vivant dans des quartiers défavorisés des kits pour nouveau-nés.

Les campagnes de dons avec des vidéos de lancement rapportent quatre fois plus que celles qui n’en n’ont pas. Assurez-vous de choisir une image significative de bonne qualité. Votre image doit montrer les bénéficiaires de votre projet et leurs émotions. Utilisez une image amicale et assurez-vous de la dignité des personnes représentées sur la photo. Montrez vos programmes en action. Des informations sur votre cause et votre mission sont également utiles.

Essayez de faire en sorte que vos vidéos soient courtes et percutantes. La liste est encore longue… Nous pourrions avoir un blog entier juste sur le fait de raconter des histoires convaincantes !

5. Soyez sur les réseaux

Publiez régulièrement sur les médias sociaux pour rappeler votre travail à votre public. Veillez à modifier vos messages et vos images pour maintenir l’intérêt de votre communauté et de vos donateurs.

6. Remerciez votre donateur

Leur générosité est ce qui vous permet de remplir votre mission. Rédigez des notes de remerciement personnelles lorsque c’est possible. Selon une étude menée par “The Software Advice”, la lettre personnalisée est la méthode de suivi la plus appréciée.

7. Faites un rapport

Partagez et célébrez vos succès avec vos donateurs. Cela renforcera la confiance en votre organisation, sans compter que cette étape est crucial pour des dons futurs.

Partagez des photos ainsi que des témoignages de gratitude. Faites en sorte qu’ils se sentent comme des héros.

De plus, n’oubliez pas d’envoyer l’attestation d’exonération fiscale à vos donateurs.

8. Faites une fiche pré-mortem

Maintenant que votre campagne est prête, faites une fiche “pré-mortem”. Je suis une grande fan des pré-mortem !

Un pré-mortem est une fiche supposant que le projet a échoué. C’est-à-dire avant même qu’elle n’ait commencé. Cette stratégie permet de travailler à l’envers à partir du point d’échec pour déterminer ce qui a pu le causer et essayer de le réparer. (www.projectmanager.com)

Imaginez que vous êtes un an dans le futur, que vous avez exécuté votre campagne telle qu’elle est, et que c’est une catastrophe. Réunissez votre équipe pour mettre par écrit les raisons de cette catastrophe. Une fois fait, repassez au travers de votre campagne pour vous assurer les meilleures chances de succès.

Il est temps de s’améliorer!

Bien sûr, vous ne cessez jamais de collecter des fonds! Mais lorsque la campagne est terminée ou que vous pensez avoir suffisamment d’informations sur vos efforts, regroupez vous avec votre équipe et évaluez ce qui a marché et ce qui n’a pas marché. Que pouvez-vous améliorer dans votre campagne? Que devez-vous changer/arrêter/continuer à faire? Pouvez-vous demander à certains donateurs de vous faire part de leurs commentaires?

Voici la check-list indispensable! Nous vous souhaitons plein de succès avec votre collecte de fonds!

Télécharger la check-list

Engager vos employés tout en ayant un impact.

Demander un demo

Contenu connexe

How Association Découvrir & Alaya partner to help qualified migrants integrate professionally
Surviving the crisis: How can companies support nonprofits in times of uncertainty?
Creating champions in the Kibera slum since 2012